2.001 km
de
virages
 
2.001 kilomètres de virages. Navarre est l'Odyssée...

ROUTES: Elvis vive (195 km)

SENTEZ L'ASPHALTE !

Distance: 195 km
Date réalisation: 2005-06-23
Date mise à jour: 2013-10-13

Description

Ce circuit rejoint les frontières des deux Navarres, depuis les vertes collines vallonnées de Baztán jusqu'aux hauteurs des Pyrénées centrales de Navarre; avec une rapide excursion en terres française, à St Étienne de Baigorri.



Routomètre

195 km. (15 sections)
Autoroutes et Voies rapides: 0 km
Locales / Secondaires : 195 km

section1

PAMPLONA - N-121 A (2.1 km)

On fait le plein à la station-service de Villava et c'est avec le compteur kilométrique à 0 qu'on commence ce circuit. On prend la Avenida de Pamplona (Avenue de Pampelune) en direction des tunnels d'Ezcaba.

Après une petite ligne droite et deux ronds-points, on aperçoit déjà les tunnels d'Ezcaba que l'on franchit, à moins de 80 km/h, pour sortir sur la N-121A où se termine ce tronçon.

section2

N-121 A - NA-1210 (21.5 km)

La N-121A est une route nationale, large et en bon état avec de longues lignes droites et des virages ouverts qui nous permettent de nous mettre en jambe et de chauffer les pneus et les moteurs.

On laisse la vallée d’Ultzama sur notre gauche et on avance entourés de forêts, signe caractéristique que nous roulons vers le nord de la Navarre.

Au point kilométrique 27, on sort de la NA-1210 pour éviter les tunnels et grimper le col de Belate.

section3

NA-1210 - NA-2540 (14.8 km)

Le col de Belate est un parcours de 12 kilomètres avec d’incessantes courbes flanquées d’une forêt épaisse et avec très peu de circulation. Il garde la largeur d’une route nationale et permet une conduite agréable.

On descend le col en laissant derrière nous Almandoz pour prendre la NA-2540 à un croisement, en direction de Berroeta.

section4

NA-2540 - Irurita (9.4 km)

On monte sur une route étroite en laissant sur un côté Aniz et Ziga, des petits villages typiques de la vallée du Baztán, une zone de Navarre aux paysages très riches.

À deux kilomètres de Ziga, on trouve le mirador de Baztán, où on peut s’arrêter pour s’étirer les jambes et profiter du paysage avant d’affronter les virages en lacets qui nous emmènent à Irurita par la NA-2540.

section5

Irurita - N-121-B (4.1 km)

On traverse Irurita et on prend la NA-8307 en direction d’Elizondo, capitale de la vallée qui possède des offres culturelles et gastronomiques attractives. On sort d’Elizondo par la calle Santiago (rue Saint-Jacques) en direction d’Elbete, une petite ville accolée à la précédente. Nous la traversons jusqu’à un rond-point depuis lequel on prend la N-121-B en direction d’Arribittoa.

section6

N-121-B - NA-2300 (3.9 km)

On continue sur les lignes droites de la N-121-B jusqu'à arriver sur les abords d'Arribittoa, on tourne à droite au croisement en direction d'Erratzu.

section7

NA-2300 - Frontera con Francia (11.9 km)

Il reste presque 12 kilomètres pour passer en France. Ce tronçon commence avec quelques lignes droites pas trop longues. Le paysage est jalonné de fermes et de maisons de maître dont certaines proposent des offres hôtelières.

On traverse Erratzu par des rues étroites et déjà commence une ascension remplie de virages entourés de végétation. À mesure que l’on monte s’offre à nous le paysage vallonné, entouré de montagnes et de prés.

Dans la partie supérieure, à 690 mètres d’altitude, El Alto de Izpegi (les hauteurs d’Izpegi) marque la frontière avec la France. On y trouve un bar où l’on peut faire une pause et admirer le paysage du versant français.

section8

Frontera con Francia - Saint Etienne de Baigorry (8 km)

Dans la partie française la route garde son tracé étroit, mais on peut voir apparaître des glissières de sécurité dans les courbes les plus dangereuses, certaines sont à plus de 90°.

On arrive à Saint Étienne de Baigorry d’où l’on peut constater un changement dans l’architecture des maisons. On sortira de ce village par la D948 en direction de Les Alduides.

section9

Saint Etienne de Baigorry - D-58 (15.8 km)

On commence ce tronçon avec un asphalte en meilleur état que dans le précédent, plus large et avec des lacets qui ne sont pas trop fermés. Dans cet endroit on peut trouver une station-service où faire une pause si nécessaire.

La route se ressert un peu et on arrive à Banca, ville que l’on laisse sur la droite pour traverser Les Alduides un peu plus loin. Attention, car on trouvera la fin du tronçon à seulement 1,5 kilomètre. Exactement à un croisement où, juste avant un arrêt de bus avec un panneau indiquant « Venta Baztan frontière », on doit tourner à droite sur la D-58 en direction de Pampelune.

section10

D-58 - Frontera con España (6.1 km)

On monte en retournant vers la Navarre sur une route étroite et déserte, jalonnée des anciennes bornes kilométriques qui marquent la distance jusqu’à la frontière. Sans quitter la D-58 quelques panneaux de signalisation nous rappellent la direction « Pampelune - Iruñea ».

On entre en Navarre 90 kilomètres après le lieu de l’ancienne frontière. Aujourd’hui on peut seulement la reconnaître pour les établissements commerciaux typiquement frontaliers, on y trouve encore une station-service.

section11

Frontera con España - NA-135 (26.4 km)

Nous voilà sur une route navarraise, la NA-138. L’ascension continue jusque sur les hauteurs d’Urkiaga, à 930 mètres d’altitude, où l’on trouve signalé par une ancienne meule de moulin, le chemin forestier vers les coteaux d’Adi. Ce lieu est très prisé par les randonneurs et les chasseurs à la saison de la palombe ; en fin de semaine il est souvent occupé par de nombreux véhicules stationnés.

L’endroit s’appelle Quinto Real et entre ses hêtraies (petites forêts de hêtre) naît la rivière Arga. À partir de ce point, la descente se fait sur une route en parfait état au tracé étroit, où les courbes sont nombreuses. Cela en fait l’une des descentes préférées de la communauté motardes.

Après 17 kilomètres on arrive à la ville et au barrage d’Eugi qui alimente la région de Pampelune en eau potable. À Eugi, la NA-138 s’élargit avec une route à double sens, même si l’asphalte accuse quelques trous sur la portion allant jusqu’à la NA-135. On la prend à un croisement avec un Stop, collé à une station-service, où l’on tourne à gauche en direction d’Erro.

section12

NA-135 - NA-1720 (21 km)

Ce croisement se trouve à 20 kilomètres de Pampelune. On continue sur la NA-135 qui suit le tracé du chemin de Saint-Jacques-de-Compostelle, sur une montée légère au début puis plus prononcée avec un bon nombre de virages dans les deux sens, dont plusieurs sont très fermées, jusqu’aux hauteurs d’Erro à 785 mètres d’altitude.

À partir de ce point, commence une descente de 3 kilomètres, tout aussi remplie de virages, jusqu’à la ville d’Erro, que l’on traverse par la rue principale. Par la suite, le revêtement s’améliore et les virages s’ouvrent, en direction de Roncesvalles.

Un peu plus en avant on monte jusque sur les hauteurs de Mezkiritz, à 922 mètres d’altitude. Au pied de ce col, on trouve Espinal et 2 kilomètres plus loin, après le point kilométrique 42 se trouve la fin de ce tronçon, à un croisement qui nous entraîne sur la droite en direction d’Aoiz par la NA-1720.

ATTENTION, il est facile de ne pas voir ce croisement, qui est collé au camping d’Urrobi et avant d’arriver à une station-service.

section13

NA-1720 - NA-150 (29 km)

À seulement 50 kilomètres de notre destination finale, on circule sur une route en bon état, très sinueuse qui longe la rivière Urrobi. Ce tronçon est flanqué de forêts hautes et épaisses.

Sur ce trajet, où il y a peu de circulation, on passe juste à côté de petites villes comme Uriz et Zandueta. Un peu après cette dernière ville la route s’élargit et son état s’améliore, en effet elle remplace l’ancienne route, submergée par les eaux du barrage d’Itoiz.

On entre dans la vallée d’Artze et sur la gauche de la route on peut apercevoir les ruines de l’ancien palais et de l’ermitage de Santa María de Artze, un des plus beaux témoignages de l’art roman rural de Navarre.

Après avoir laissé Nagore derrière, on arrive à Aoiz en passant sous un tunnel récent. Cette ville possède une offre gastronomique alléchante et peut être un bon endroit pour faire une pause.

On traverse Aoiz et on continue sur la NA-1720 en direction de Pampelune. Le trafic devient plus dense sur cette portion. On dépasse Ekai de Lónguida et à Villaveta la route change de nom pour prendre celui de NA-150.

section14

NA-150 - PA-30 (18 km)

À 20 kilomètres de Pampelune, la route est en excellentes conditions, sans virages et avec une circulation dense.

On passe juste à côté d’Urroz et Egües pour arriver à Huarte où se termine la NA-150 et où l’on rencontre les zones commerciales typiques en périphérie de la ville.

section15

PA-30 - PAMPLONA (3 km)

Dernier tronçon de ce circuit, on s’insère sur la PA-30 pour contourner la ville de Pampelune, et on circule entre des constructions industrielles et des zones résidentielles.

RÉSERVEZ VOTRE HÉBERGEMENT
ONLINE EN NAVARRA

Dates


RÉSERVEZ VOTRE RESTAURANT
ONLINE EN NAVARRA

:
RÉSERVEZ VOTRE ACTIVITIÉS
ONLINE EN NAVARRA

Fechas


*Les hébergements choisis disposent d’un parking pour les motos.